Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2012 7 13 /05 /mai /2012 15:29

mannequin-dore-detail-2-copie-1.jpg

 

Après avoir savouré la joie de l’éviction démocratique de Zébulon & Co, je n’en oublie pas la nécessité de relever une école publique qui a été piétinée depuis 5 ans (et même bien avant). Je n’en oublie pas les espoirs, les promesses mais surtout la nécessité d’une lutte à poursuivre pour reconstruire cette école. Tchao pantin, c’était indispensable mais….

Créer 60000 postes, demain ou en 5 ans, c’est bien. Mais, ça sera stérile si c’est la seule mesure mise en place. Il ne s’agirait que d’une «logique » de calculette opposée à une autre.

Ainsi, à 20h04, j’ai envie de rappeler au futur gouvernement que l’école n’aura aucun sens si on y trouve encore le moindre esprit de compétition entre établissements, entre enseignant(e)s, entre élèves. Quel sens aurait cette école où on passe son temps à évaluer (pour dévaluer) ? Quel sens aurait une école où on fixe des objectifs ?

Créer 60000 poste n’a aucun sens si l’école n’accorde pas le droit à la différence (sociale, physique, psychologique, culturelle…), si elle n’accorde pas le droit à l’erreur, le droit à la lenteur, le droit à la fatigue. Elle n’aura aucun sens si chacun(e) doit y apprendre au même rythme, à la même cadence.

Créer 60000 postes n’aura aucun sens si des enfants vont à l’école avec la peur au ventre, si des enfants vont à l’école avec l’incapacité de se séparer de maman, si des enfants vont à l’école avec la crainte de ce qui pourrait se passer à la maison, si des enfants vont à l’école sans comprendre ce qu’ils y font.

Créer 60000 postes n’aura aucun sens si cette école continue de ficher les élèves et si elle fiche également les enseignant(e)s.

Créer 60000 postes n’aura aucun sens si cette école « confond » rythmes de vie de l’enfant avec confort personnel (d’adulte), avec lobbying touristiques.

Créer 60000 postes n’aura aucun sens si cette école estime que la difficulté scolaire peut et doit être « traitée » rapidement, sans prise en compte de la complexité, de la diversité des parcours, de l’histoire des élèves ; si les RASED y sont réduits à une peau de chagrin, sans considération ni formation.

Créer 60000 postes n’aura aucun sens si dans cette école on ne valorise pas la créativité, l’esprit critique, la citoyenneté, la tolérance.

Créer 60000 postes n’aura aucun sens si dans cette école les enseignant(e)s sont harcelé(e)s par une hiérarchie aux ordres, par une hiérarchie qui fixe des objectifs avec un bâton dans une main et une calculette dans l’autre.

Créer 60000 postes n’aura aucun sens si la marchandisation reste plus importante que l’éducation.

Pour toutes ces raisons la vigilance et la lutte restent nécessaires

Satiete-generale.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-rumain
commenter cet article

commentaires