Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 19:01
 
Giuseppe, le SDF qui fait tache dans le Paris branché
 
Le 19 sept 2012
Cela dépasse toute mesure... Absente de Paris il y a une quinzaine de jours pour des raisons familiales, la police sonne à ma porte. Mon fils les reçoit. Deux policiers en civil lui signifient que je dois cesser de prêter ma voiture à Guiseppe pour y mettre des pigeons et que si je continue je vais avoir des ennuis. La voiture de Giuseppe partant régulièrement à la fourrière, ma voiture (une Dyane utilitaire) servait donc depuis quelques temps à abriter quelques heures des pigeons malades, ceci le temps que la "société protectrice des oiseaux des villes" vienne les chercher. Nous avons alors obéis à la police, et il n'y avait plus de pigeons dans ma voiture. Les choses semblaient s'arrêter là.
Cependant, cette nuit, la vitre de ma voiture a été cassée. Ont été volé un sac de 25 kgs de graines pour oiseaux, 10 paquets de brioches, une salade et qq tomates. Uniquement des affaires qui appartenait à Guiseppe. Mes affaires pourtant nombreuses n'ont pas été touchées.
L'étau se resserre autour de Giuseppe et de ceux qui souhaitent l'aider. Je vous demande de partager la vidéo et son histoire le plus possible afin que nous puissions aider Giuseppe à aller au bout de son combat et que nous ne laissions pas ce quartier devenir aussi aseptisé que le veulent certains, qu'ils soient habitants, commerçants ou personnalité politique. Ne laissons pas le monde mettre à l'écart ceux qui ont encore la soif de combattre contre la haine, la méchanceté, la bêtise. Nourrir les oiseaux est un acte profondément humain, y vouer sa vie est un combat. Combattons avec Guiseppe pour un monde plus beau.
(Source : youtube)
  •  
Giuseppe Belvédère vit dans sa voiture depuis deux ans suite à son expulsion d’un logement de la ville de Paris, situé dans le IVe arrondissement.
Aujourd’hui, il risque d’être expulsé de son quartier du fait de l’acharnement des forces de l’ordre à mettre sa voiture, qui est son lieu de vie, à la fourrière.
S’il en est là aujourd’hui, c’est parce qu’il ne s’intègre pas dans le paysage branché de Beaubourg et qu’il nourrit les pigeons, l’animal le plus détesté des Parisiens.
Une vision du monde
J’ai tourné ce film pour tenter de donner à voir et à entendre l’humanité de cet homme, les raisons de son engagement à accomplir la mission qu’il s’est donnée, quels que soient les obstacles qui se dressent sur sa route.
Ce film vous fera entendre le positionnement des habitants, des passants, des commerçants ainsi que la vision de Giuseppe sur notre monde.
JRI (journaliste reporter d’images) à France 2, je connais l’importance de la médiatisation de certaines situations inextricables. C’est en tant que citoyenne que je témoigne.
(source : rue89)

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-rumain
commenter cet article

commentaires

Sylvie ASSE 19/10/2012 05:49

Giuseppe Belvedere a été expulsé de son logement parce que, faute de pigeonnier contraceptif dans son quartier, il soigne et nourrit les pigeons dans la rue.
Oui, oui, vous avez bien lu ! S'occuper des pigeons dehors lui a valu une expulsion pour tenter de l'éloigner de son fief.
Mais voila : Giuseppe est têtu pour les uns, droit pour les autres. Dans tous les cas, il veut rester dans le quartier qui est le sien depuis 4 décennies !
Giuseppe Belvedere cherche un avocat "incorruptible" capable de mener l'enquête sur les conditions de son expulsion (constat d'huissier "contestable", remise en location du logement avant le
jugement d'appel...) pour que la mairie soit obligée de le reloger dans les mêmes conditions qu'avant cette histoire de fou !
Si vous souhaitez l'aider, n'hésitez pas à nous prendre connaissance des différents moyens qui s'offrent à vous :
http://www.sans-abris-sdf-exclus.com/article-vous-souhaitez-aider-giuseppe-belvedere-110047833.html

Merci pour lui !