Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 20:49

 

Motion du Conseil Municipal de Tarbes,

concernant la carte scolaire du 1er degré 2012

 

Assurer une scolarisation des enfants dans les meilleures conditions nécessite, que le Service Public de l'Education Nationale puisse pleinement remplir la mission que l'Etat lui confie.

Cela est encore plus vrai alors que la crise que nous traversons impacte d’abord les catégories sociales les plus fragiles.

Le maintien des possibilités d'accueil dans les écoles maternelles pour les enfants de 2 ans dont les Parents le souhaitent, des effectifs corrects dans les écoles élémentaires, des postes de RASED pour la prise en charge des élèves en difficulté et des enseignants titulaires remplaçants en nombre suffisant, sont indispensables pour assurer un enseignement de qualité.

Les suppressions de postes dans l'Education Nationale ont des conséquences concrètes sur le fonctionnement des écoles primaires : les effectifs augmentent dans les classes, les cours doubles se multiplient, dégradant les conditions d'enseignement nécessaires à la mise en place des apprentissages indispensables pour la réussite de tous les élèves. Les enfants de 2 ans trouvent de moins en moins de place dans les écoles maternelles, réduisant ainsi le rôle de prévention joué par cette école fondamentale.

La dotation de l'Académie de Toulouse pour la rentrée 2012 est connue depuis le vendredi 16 décembre : - 227 postes dans le 1er degré.

Chaque année, les Ecoles Publiques de la Ville de Tarbes perdent des classes, alors que la précarité de la population augmente avec son corollaire de difficultés sociales pour les familles et de difficultés scolaires pour leurs enfants.

Dans un contexte économique préoccupant, l'éducation doit être une priorité pour assurer l'avenir de nos enfants.

C'est pourquoi le Conseil Municipal de la Ville de Tarbes réuni en séance le lundi 19 décembre 2012, se déclare opposé à toute fermeture de classe pour la rentrée 2012, et donne mandat à Monsieur le Maire d'en informer l'Inspecteur d'Académie.

D'autre part, il donne mandat à Monsieur le Maire de s'opposer à toute fusion d'écoles, puisque son accord est indispensable à cette restructuration.

 

Motion puibliée sur le blog de Marie-Pierre Vieu, conseillère Régionale Midi-Pyrénées, présidente du groupe Front de Gauche de la région Midi-Pyrénées, conseillère municipale de Tarbes.

 

 

 

Ci-dessous, copie du mail envoyé à Me  Vieu...

à ce jour, sans réponse...

 

bonjour,
J'ai bien pris note de la motion déposée par le conseil munucipal de Tarbes ce 20 décembre. J'y vois bien le nécessaire rappel du besoin d'un service public d'éducation pour touts e...t toutes.
J'y vois une -légère- attaque de la politique menée par le gouvernement actuel...

Je lis l'opposition de la municipalité de Tarbes à toute fermeture de classe et à toute fusion d'école...
Pourtant, cette prise de position, trop frileuse à mes yeux laisse sous entendre que cette même municipalité ne luttera pas en cas de fermetures de postes de RASED...Pourtant nous savons toutes et tous que ce sont ces postes qui seront majoritairement éradiqués lors de la prochaine rentrée.
Pour que ces postes survivent, nous avons besoin d'un langage et d'actions NETTES des parents, des enseignant-e-s mais AUSSI des municipalités !
Sudversivement
Jean Rumain"     
le 23 décembre, 16:27 · 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-rumain
commenter cet article

commentaires