Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 22:17

   

 

Madame, Monsieur le député ;

« À partir du 1er juillet 2012, tout conducteur de véhicule terrestre à moteur est dans l’obligation d’être en possession d’un éthylotest. » C’est ce qu’indique un décret publié au Journal officiel du jeudi 1er mars 2012.

Ce décret est présenté comme une manière de lutter contre l’alcoolisme au volant, et bien sûr, personne ne peut cautionner des comportements à risques qui mettent des vies en danger. Mais, le problème de ce décret n’a rien à voir avec la volonté affichée de réduire le nombre de victimes sur les routes.

Une fois de plus, les automobilistes sont mis à contribution forcée, quel que soit leur comportement sur la route, quel que soit leur pouvoir d’achat. Ce décret est inégalitaire ! Si la volonté de lutter contre l’alcoolisme au volant est réelle, pourquoi les éthylotests ne sont-ils pas gratuits ?

Ce décret a été publié en raison d’un lobbying acharné sous l’ère du précédent gouvernement. Le président de l'association à l'origine du décret est aussi un salarié de l'entreprise qui les fabrique ! De plus, ce lobbying aboutit également à un monopole de la société Contralco, puisqu’elle serait la seule à garantir la norme NF.  Une fois de plus, c’est la « logique » capitaliste qui l’emporte ? !

Sous prétexte d’améliorer la vie des citoyen(ne)s, ce décret pose aussi une réelle question de santé publique. Sur l’emballage des éthylotests on lit les informations suivantes : « ne pas laisser à la portée des enfants et des animaux ; attention fragile, tube en verre…Précaution : le test contient des produits chimiques corrosifs. Ne pas avaler. Ne pas mettre en contact avec les vêtements. Ne pas orienter le test vers une personne lors du dégonflage. En cas de contact du réactif avec la peau ou les yeux, rincez abondamment à l’eau… ».

 

En tant qu’élu(e) du peuple allez-vous accepter et cautionner ce décret ?

 

Citoyennement….

A vous d'indiquer votre nom et d'envoyer ce mail au(X) député(S) de votre choix.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-rumain
commenter cet article

commentaires