Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 15:19

 

Votre nouveau compteur électrique peut vous espionner.

Les nouveaux compteurs électriques, dits « intelligents », seraient justement trop intelligents. Ils permettent de « savoir beaucoup de choses sur les habitants d'une maison », s'inquiète la Cnil. Par exemple, l'heure à laquelle vous prenez votre douche ou utilisez votre grille-pain.

D'ici 2020, 80% des 35 millions de compteurs actuels devront avoir été remplacés par ces nouveaux modèles. Des compteurs dits « intelligents », parce qu'ils sont informatisés et peuvent :

  • Transmettre des informations : un relevé sera envoyé toutes les 10 à 30 minutes à ERDF (Electricité Réseau Distribution de France), le gestionnaire du réseau depuis l'ouverture du marché de l'électricité, et ces données seront ensuite transmise aux fournisseurs d'électricité ;
  • Piloter à distance votre installation électrique : ces relevés de consommation en temps réel permettent d'ajuster, par exemple, la consommation du chauffe-eau ou des radiateurs.

ERDF n'y voit que des avantages, pour les clients comme pour les producteurs d'électricité :

  • Pour les clients : des relevés plus précis permettent de mieux maîtriser la consommation d'électricité, et beaucoup d'opérations ne nécessiteront plus qu'un technicien se déplace ;
  • Pour les producteurs : EDF et ses concurrents pourront ajuster à la fois leurs offres tarifaires et la production de leurs centrales.

Le compteur connaît l'heure de votre douche

(suite : rue89.com  08/08/2010)

 

Linky, le nouveau compteur électrique qui crée des tensions.

Il faudra désormais s'habituer à la présence dans les foyers français de Linky, le nouveau compteur électrique "intelligent" d'ERDF, la filiale d'EDF chargée de la distribution du courant. Le ministre de l'industrie Eric Besson a annoncé, mercredi 29 septembre, l'installation généralisée de ces boîtiers fluos entre 2014 et 2020. L'objectif du dispositif, imposé par une directive européenne : connaître en temps réel sa consommation d'électricité, et pouvoir en conséquence mieux la maîtriser pour faire des économies. "Ce nouveau compteur va faciliter la vie des Français et leur permettre d'être acteurs de leur consommation", a assuré Eric Besson.

Mais la mise en place de Linky, considérée comme le "plus important déploiement au monde de compteurs communicants", est loin de faire l'unanimité. La décision a provoqué une levée de bouclier des associations de consommateurs. Ainsi, Consommation, logement et cadre de vie (CLCV) estime que Linky ne "répond pas aux exigences de transparence pour les consommateurs". Mêmes réserves du côté des collectivités locales, qui redoutent un verrouillage du marché de la distribution électrique.

(suite : lemonde.fr  30/09/2011)

 

Un compteur électrique communicant qui étale votre vie privée.

Un compteur électrique "intelligent" de type Smart Meter aurait été piraté par un petit groupe de hackers allemands. Ce qu'ils y ont découvert fait un peu froid dans le dos.

e compteur électrique intelligent d'ERDF, baptisé Linky en France a dès sa sortie été l'objet de nombreuses critiques. D'une part, son prix exorbitant (entre 120 et 240 euros) pourrait, malgré l'engagement pris par ERDF pour une gratuité, être pris en charge par le consommateur.

Par ailleurs, en décembre 2010, l'Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) déclarait que « Si le compteur Linky, tel qu’il est actuellement conçu, apporte des bénéfices en termes de comptage et de gestion du réseau électrique, voire de diminution du contenu CO2 du kWh électrique, ses bénéfices pour le consommateur en termes de maîtrise de la demande restent encore théoriques. » Ce qui a poussé les élus Europe Ecologie/Les Verts de la Ville de Paris à rejeter la décision ministérielle d'installation de l'appareil. En Europe, ce type de compteur "communicant" est appelé Smart Meter comme le montre ce document publié par Itron, la société qui commercialise le Linky.

Et c'est là que nos « pirates technophiles » allemands entrent en scène. En « hackant » un Smart Meter fourni par une société allemande, ils se rendent compte que le boîtier est capable d'identifier exactement le type et le nombre d'appareils connectés dans votre foyer. Pratique pour automatiser le paiement de la redevance audiovisuelle ! Pire, il peut même savoir précisément la chaîne de télé que vous êtes en train de regarder ! Sur le modèle testé, ils s'aperçoivent que toutes les données transitaient entre le compteur et les serveurs de manière non cryptées.

Enfin, poursuivant leurs investigations, ils falsifient les données envoyées à l'aide d'un programme d'émulation, faisant croire que le foyer raccordé au Smart Meter n'avait pas consommé d'électricité pendant deux mois !

(suite : 01net.com  16/01/2012)

 

Ces compteurs électriques « intelligents » qui risquent de vous pourrir la vie.

L’installation des compteurs électriques dits « intelligents », comme le Linky en France, qu’Éric Besson veut généraliser, est loin de faire l’unanimité. Intrusion dans la vie privée et risque de piratage des données, multiplication des ondes électromagnétiques avec des effets néfastes sur la santé, « racket » des abonnés, suppression d’emplois chez les distributeurs d’électricité... De Paris à la Californie, en passant par le Québec, la contestation grandit. Tour d’horizon des résistances.

(suite : bastamag.net  01/03/2012)

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-rumain
commenter cet article

commentaires