Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 septembre 2012 4 27 /09 /septembre /2012 21:30

 

Le Réseau Education sans frontières (RESF) devait être reçu le mercredi 26 septembre à 10h30 par Madame Eléonore Lacroix, conseillère immigration du ministre Manuel Valls, rencontre annoncée par un communiqué RESF du 25 septembre et confirmée lors d’un appel à son secrétariat le 25 à midi.

Ce rendez-vous a été décommandé à quelques heures de la rencontre,

(les membres de la délégation venant de province et déjà en route auront dû s’en accommoder) au motif que des contretemps dans l’agenda du ministre avaient empêché que les orientations de la circulaire à venir soient définies. De ce fait, la Conseillère ne pourrait pas répondre valablement à nos demandes…. L’entrevue est donc remise à la fin de la semaine prochaine.

Cette façon de faire, cavalière à tout le moins, en dit plus que les désagréments qu’elle provoque. On pouvait espérer que de longues années dans l’attente de l’exercice du pouvoir avaient permis d’anticiper et de réfléchir à quelques mesures. Quant à la consultation qui n’a lieu qu’une fois que les principales orientations sont fixées… on a déjà connu, il n’y a pas si longtemps à l’Intérieur et à l’Elysée.

 

A croire que la fonction crée le comportement !!

Il n’en demeure pas moins que la situation des jeunes majeurs comme celle de tous les sans-papiers et des Roms attendent des réponses à la hauteur du changement maintenant promis.

Et que le temps des gouvernants n’est pas celui des drames humains que vivent celle qui n’ose plus aller au lycée par peur des contrôles, ou celui qui se retrouve à la rue parce que sans titre de séjour.

Pour dire les choses clairement, de plagiat des méthodes, des chiffres et des mots de Guéant sur les Roms aux atermoiements sur le vote des étrangers non européens aux élections locales en passant par les hésitations sur les sans-papiers, nous ne voudrions pas que le début raté du quinquennat de François Hollande se transforme en début du quinquennat raté de François Hollande.

Le Réseau Education sans frontières se rendra donc au ministère de l’Intérieur en fin de semaine prochaine avec la conviction que les situations odieuses sous Sarkozy le restent sous Hollande.

Le changement ?

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-rumain
commenter cet article

commentaires