Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2012 6 08 /09 /septembre /2012 20:38

 

58% des enfants craignent de devenir pauvres !!

Publié alors que des millions de bambins reprennent le chemin de l’école, le baromètre annuel Ipsos / Secours populaire de la pauvreté met en lumière, pour la première fois, le ressenti des enfants face à la précarité.

Âgés de 8 à 14 ans, ils craignent, pour 58% d’entre eux d’être pauvres un jour (64% pour les enfants d’ouvriers ou d’employés et 55% pour les enfants de cadres et professions intermédiaires). « Cette crainte n’est pas simplement le résultat d’un bruit médiatique autour de la crise, elle dépend des conditions objectives de vie des enfants et sans doute des craintes projetées par leurs parents », souligne l’étude. 85% des Français considèrent en effet que les risques que leurs enfants connaissent un jour une situation de pauvreté sont plus élevés que pour leur génération. Parmi eux, 55% sont désormais convaincus que ces risques sont même « beaucoup plus élevés », soit 5% de plus qu’en 2011.

« Manque de chance »

Le baromètre souligne aussi que la part de Français ayant connu une situation de pauvreté continue d’augmenter en 2012 : ils sont désormais 37% (contre 35% en 2011, et 30% en 2009). Les personnes les plus touchées sont moins diplômées (44% de celles ayant un niveau d’études inferieur au bac, contre 26% de celles qui ont un niveau d’études supérieur au bac) et appartiennent à̀ des catégories socioprofessionnelles modestes : la moitié sont des employés et ouvriers. Les femmes sont également plus nombreuses à̀ avoir déjà̀ connu une situation de pauvreté́ au cours de leur vie (40% contre 33% des hommes).

Face à ce triste tableau, les enfants expriment un sentiment d’injustice et l’envie d’aider les autres : 83 % d’entre eux estiment que « la pauvreté n’est pas due à un manque d’efforts mais à un manque de chance » ! Ils sont aussi persuadés qu’être pauvre n’est pas une fatalité : les trois quarts des enfants qui voient des personnes pauvres dans la rue considèrent que « ce n’est pas juste ». Vite, donnons-leur le droit de vote !

(source : bastamag.net)

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-rumain
commenter cet article

commentaires