Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 14:49

 

Le 27 mars,  lors de son meeting à Nantes, le locataire de l’Elysée en fin de bail a dévoilé une des « mesures » qu’il entend mettre en place pour l’école. Oubliant qu’en 5 ans il a méthodiquement détruit les services publics, le candidat agité a pris conseil auprès de Borloo pour aider les élèves en difficultés. Dernière trouvaille : les conseils de soutien.  Il s’agit de mettre à dis­po­si­tion de « chaque direc­teur d'école » une enve­loppe de cré­dit, pour consti­tuer ces conseils de sou­tien asso­ciant dif­fé­rents spé­cia­listes : psy­cho­logues, ortho­pho­nistes et aides sco­laires.

Une mesure cache-misère ? Ce projet va bien au-delà d’un simple colmatage et s’inscrit dans la vision ultralibérale de l’école (mise en place depuis des lustres).

On nous rappelle à longueur de temps que les caisses sont vides, que la dette publique est abyssale, qu’il faut être inconscient pour envisager des créations de postes dans l’Education Nationale. Soit la dette s’est magiquement résorbée, soit il faudra prendre ailleurs l’argent destiné à ces enveloppes de crédit (où ? au détriment de qui ?).

Quand on sait comment les AVS et EVS sont déjà traité(e)s on peut craindre le pire pour les futur(e)s aides scolaires. Le gouvernement est toujours resté sourd aux demandes de professionnalisation des précaires qu’il utilise comme des Kleenex ou comme variables d’ajustement des chiffres du chômage. Pourquoi en serait-il autrement ?

De nombreux dispositifs tels que les SESSAD (Service d'Education Spécialisée et de Soins à Domicile) qui interviennent dans les écoles rencontrent souvent d’importantes difficultés à recruter les orthophonistes dont ils ont besoin. Comment Zébulon va-t-il s’y prendre pour résoudre ce problème ?

Conseils de soutien : on parle ici de soutien et non d’aide spécialisée. L’aide personnalisée (et la semaine de 4 jours) avaient (notamment) pour objectif de démanteler les RASED. On se souvient tous de la manière dont Darcos & Co entretenaient la confusion entre aide personnalisée et aides spécialisées. Celui « qui a changé » en remet une couche aujourd’hui. « Mais enfin, braves et naïfs électeurs, comment pourriez-vous rejeter une mesure qui permet le soutien des élèves ?! »

Parmi les spécialistes au sein de ces conseils de soutien : des psychologues. On parle là de psychologues, et non de psychologues scolaires. Il ne s’agit certainement pas d’un oubli ni d’une simplification. J’ai déjà noté ce fait dans un autre programme…

Enfin, rappelons qu’il existe déjà un dispositif destiné à aider les élèves en difficultés, d’un dispositif destiné à accompagner, mettre en valeur, restaurer la confiance en soi des élèves en difficultés, un dispositif qu’on appelle encore RASED. Le locataire en fin de bail n’a eu de cesse que de le détruire. Cette proposition de conseils de soutien en est une preuve supplémentaire, un pas de plus vers l’externalisation de l’aide aux élèves en difficultés !

luter plus

 

Rappel : Pétitions

Appel des RASED

 

NON à la fermeture des centres de formation pour psy scolaires !

 

 

 

 

Ouvrez la 2

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-rumain
commenter cet article

commentaires