Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 août 2011 4 18 /08 /août /2011 20:17

Henri Sterdyniak, économiste à l’OFCE, critique les politiques d’austérité visant à rassurer les marchés. Il fait des propositions pour réduire l’emprise des spéculateurs.

 

Quelle peut être la portée de la dégradation, sans précédent, de la note américaine ?

 

Henri Sterdyniak. De tout temps, le secteur financier est parasitaire jusqu’à devenir totalement déstabilisant aujourd’hui. Il imagine des scénarios totalement improbables. Les États-Unis ne rembourseraient pas leur dette, la zone euro éclaterait, les pays comme l’Italie ou l’Espagne ne rembourseraient pas leur dette… Cela génère des séquences autoréalisatrices. En s’attaquant à la note d’un pays, les taux d’intérêt de celui-ci grimpent, ce qui le fragilise encore plus. Les marchés se retrouvent alors confortés dans leur prévision. Le cycle infernal est enclenché. On assiste à une nouvelle crise financière dont on ne peut pas encore préjuger de l’importance, mais qui va contribuer à déclencher une nouvelle crise réelle.

 

 

N’est-ce pas déjà le cas en France avec l’arrêt brutal de la croissance au deuxième trimestre ?

 

Henri Sterdyniak. Le chiffre du premier trimestre était trop fort et s’expliquait par des circonstances exceptionnelles, comme la fin de la prime à la casse. Alors que, dans tous les pays européens, règnent des politiques d’austérité qui pèsent sur la croissance, avec des taux de chômage extrêmement élevés, le scénario le plus probable est celui d’une croissance lente avec une certaine instabilité.

 

 

Les réactions des dirigeants politiques face à ce nouvel épisode de la crise vous paraissent-elles à la hauteur ?

 

Henri Sterdyniak. Elles sont catastrophiques. En poursuivant la réduction des déficits par la réduction des dépenses, les gouvernements donnent raison aux marchés. D’autre part, si tous les pays essaient de réduire leur déficit, l’activité chute. Avec une croissance faible, les recettes diminuent, les dettes et les déficits publics s’accroissent, et les marchés replongent. Les dirigeants se livrent à une tâche impossible qui consiste à rassurer les marchés. Ils donnent le pouvoir économique aux pyromanes qui sont responsables de la crise. En France, le gouvernement a fait une réforme des retraites pour rassurer les marchés et, demain, il lancera une réforme fiscale de la santé, une réforme des allocations familiales, ou encore une réforme de l’assurance chômage dans ce même but. La situation est donc préoccupante sur le plan économique, social et politique.

 

 

Quelles sont les réformes nécessaires pour arrêter le cycle infernal ?

 

Henri Sterdyniak. La politique économique qui vise à réduire la dépense publique n’est pas une fatalité. Il faut se ressaisir à l’échelle européenne et à celle du G20. Il faut diminuer le poids des marchés financiers, en garantissant les dettes des États et retirer aux agences de notation le droit de dégrader la note d’un pays. Pour garantir les dettes, la Banque centrale européenne (BCE) doit prendre des mesures pour imposer aux banques l’achat des titres publics à des taux raisonnables et, si nécessaire, elle doit intervenir directement dans le financement des États. La constitution d’un système bancaire public pour financer un certain nombre d’investissements utiles, dans les énergies renouvelables ou les innovations de transformation écologique dans notre industrie, est également indispensable.

Ensuite, la zone euro doit adopter une véritable stratégie de croissance. L’activité économique ne peut pas s’appuyer sur l’endettement des ménages, sur des bulles financières, mais sur les salaires et les revendications salariales. La création d’une banque européenne de développement durable, pour financer des investissements favorisant l’emploi et la transition écologique, peut également être un instrument au service d’une véritable relance de la croissance.

 

 

Le chef de l’État met l’inscription dans la Constitution d’une « règle d’or » au centre du débat politique. Quel est le danger ?

 

Henri Sterdyniak. Nicolas Sarkozy profite de la situation pour faire pression sur une certaine fraction de la gauche. Il ne faut pas que celle-ci apparaisse raisonnable vis-à-vis des marchés. Notre objectif ne doit pas être de réduire à 3 % du PIB notre déficit public en 2013. Notre grand objectif doit être de relancer la croissance, l’emploi, de prendre des mesures fortes contre les marchés financiers et de coordonner la croissance à l’échelle européenne. En mettant dans la Constitution la prétendue « règle d’or », on obtiendra une politique budgétaire totalement corsetée. La contrainte sera tellement forte, qu’elle obligera à des mesures d’austérité supplémentaires.

 

 

(Source : Entretien réalisé par Clotilde Mathieu. humanite.fr/social-eco/henri-sterdyniak-%C2%AB-ils-donnent-le-pouvoir-aux-pyromanes-%C2%BB-477828)

Doleances_doublebis.jpg

 

Repost 0
Published by jean-rumain - dans Article
commenter cet article
17 août 2011 3 17 /08 /août /2011 22:52

Du 18 au 22 août 1932, en Espagne : 

Congrès constitutif de la "Fédération Ibérique des Jeunesses Libertaires" (FIJL) ou (JJLL)

jovenes 1

(souce : ephemanar.net)

 

 

Repost 0
Published by jean-rumain - dans Article
commenter cet article
17 août 2011 3 17 /08 /août /2011 19:57

JMJ

 

TF1 : JMJ

France 2 : JMJ

France 3 : JMJ (et pélerinage à Lourdes)

Canal : JMJ

BFM TV : JMJ

i Télé : JMJ

TV machin : JMJ

Radio bidule : JMJ

tout-Bleu.com : JMJ

Google : 14200 résultats pour JMJ

 

flickr-2959016346-image.jpg

 

Un mercredi ordinaire sur France Télévision :

 

Fin juin,  Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier  ont été libérés.  Evidemment c’est cool…

Bien sûr, France Télévision n’oublie pas les otages français qui ne sont toujours pas libérés

et le rappelle d’ailleurs tous les jours…

           et le rappelle tous les mercredis…

en les nommant

sans les nommer…

                                ben ouais…

Entre autreS :

Au Niger : Thierry Dol, 29 ans ; Pierre Legrand, 25 ans ; Daniel Larribe, 59 ans ; Françoise Larribe, 62 ans ; Marc Ferret, 43 ans ; avec eux : Jean-Claude Rakotoarilalao, 60 ans ;  Alex Kodjo Ahonado.

Au Yemen : Pierre Perrault, 30 ans ainsi que 2 femmes

En Somalie, un membre de la DGSE (ben si…)

carte-postale-chercher-l-erreur.jpg

 

HOMMAGE à ALLAIN LEPREST

 

Sur Radio PFM, la redifusion, en ligne de l'homage à Allain Leprest  (Merci Jean)

 

http://www.radiopfm.com/spip.php?article2942

 

Leprest-2.jpg

 

Repost 0
Published by jean-rumain - dans Article
commenter cet article
16 août 2011 2 16 /08 /août /2011 18:07

Allain Leprest a choisi de partir ce dimanche 15 août à Antraigues-sur-Volane (Ardèche).

 

Plus d’info sur :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Allain_Leprest

Voir également :

« le chanteur qui ne chante plus » sur :

 http://www.politis.fr/Leprest-qui-ne-chante-plus,15053.html

 

 

 "Il pleut sur la mer"
 
Hommage à Jean Ferrat (fête de l'huma 2010)
 
Repost 0
Published by jean-rumain - dans Article
commenter cet article
15 août 2011 1 15 /08 /août /2011 22:44
no-border-bitte.jpg
Repost 0
Published by jean-rumain - dans Vidéo
commenter cet article
15 août 2011 1 15 /08 /août /2011 21:33

La délation continue: les émeutiers sur écran géant à Birmingham.

Depuis jeudi, la police de Birmingham a trouvé un nouveau moyen pour tenter de mettre la main sur les émeutiers de ces derniers jours. Elle diffuse leurs photos sur un écran géant installé sur une camionnette qui sillonne la ville.

Depuis quelques jours les journaux et la police britannique appellent à la délation en publiant des clichés de suspects. Désormais ces photos, capturées à l'aide de caméras de vidéos surveillance, sont exposées un peu partout dans les rues. Birmingham va plus loin, en retransmettant ces images sur un écran géant, installé sur une camionnette qui sillonne la ville. L'inspecteur de la police locale se félicite d'ailleurs de ce nouveau système utilisé avec succès. Ce dernier se prévaut en outre d'utiliser les dernières technologies pour exhiber les suspects. "Nous avons déjà une formidable réponse du public", explique-t-il. Ainsi plus de 500 appels et courriels auraient été recensés.

De surcroit, le Premier ministre, David Cameron, n'exclut pas de faire appel à l'armée et étudie la possibilité d'empêcher l'utilisation des réseaux sociaux et des services de messagerie aux personnes qui s'en servent à des fins criminelles. Certains voudraient aller encore plus loin. Une pétition circulant sur Internet demande que les émeutiers perdent leurs droits aux allocations. Elle a déjà recueilli 100 000 signatures, le seuil requis pour que le Parlement, s'il le souhaite, puisse se saisir du sujet.

Mercredi, David Cameron a balayé les inquiétudes "bidons concernant les droits de l'Homme", suscitées par la publication des photos des pilleurs présumés. Le chef du gouvernement ne voit dans les émeutes ni de la "politique", ni des "manifestations", "mais du vol". Face à ces déclarations, l'opposition tente prudemment d'ouvrir le débat sur les causes de ces émeutes. "Il faut éviter les réponses simplistes", a souligné le chef des travaillistes Ed Miliband. "Est-ce culturel, est-ce lié à la pauvreté et au manque de perspectives? C'est probablement les deux." Dommage que ce dernier mentionne le facteur culturel pour évoquer des causes qui sont sûrement bien moins "simplistes" pour réprendre ses termes.

 

 

(Source : humanite.fr, avec l'autorisation du webmaster. http://www.humanite.fr/monde/la-delation-continue-les-emeutiers-sur-ecran-geant-birmingham-477715)

 

 

promesse-securite.jpg

 

Lapin_cretin_affiche_1.jpg

Repost 0
Published by jean-rumain
commenter cet article
11 août 2011 4 11 /08 /août /2011 22:48

Le 12 août 1883, après l'adoption du "Drapeau noir" par les anarchistes due pour une grande part aux interventions de Louise Michel, le premier numéro d'un journal portant ce titre "Le Drapeau Noir" Organe Anarchiste, sort ce jour à Lyon (ville qui avait vu les Canuts brandir cet emblème lors de leurs révoltes de 1831 et de 1834). Le journal sera victime de la répression et cessera sa parution à son dix-septième numéro le 2 décembre 1883, "L'Emeute" lui succèdera.

"(...) c'est sur les hauteurs de la ville de la Croix-Rousse et à Vaise que les travailleurs, poussés par la faim, arborèrent, pour la première fois ce signe de deuil et de vengeance, et en firent ainsi l'emblème des revendications sociales.

(...)" Extrait du n°1 du journal.

Son apparition consignée remonte en fait à une révolte d'ouvriers terrassiers à Reims début 1831, qui le brandirent en signe de désespoir et de misère.

 drapeau noir 1


 

CHANT DU DRAPEAU NOIR  

Pourquoi ce drapeau teint en noir?
Pourquoi cette teinte sinistre ?
- L'anarchie est faite d'espoir
Et la mort n'est pas son ministre.
Nous portons le deuil des méchants
Des ambitieux et des cupides,
Des capitalistes avides
Qui font couler du sang pour leurs penchants.
Nous annonçons l'approche du Grand Soir
Où les tyrans iront au pourrissoir.
Le capital engendre tous les crimes
Et nous portons le deuil de ses victimes.

Pourquoi ce drapeau teint en noir?
Pourquoi la couleur fatidique ?
- Nous portons le deuil du pouvoir,
De l'État, de la Politique.
Nous voulons notre liberté
Et proclamons : Quoi qu'on dise,
Chacun pourra vivre à sa guise
Quand sera mise à mort l'autorité.
Nous annonçons la fin des potentats
Filous, voleurs, menteurs et apostats.
La liberté rend égaux tous les êtres
Et nous portons le deuil de tous les maîtres.

Pourquoi ce drapeau teint en noir,
Couleur d'une grande tristesse ?
- Les hommes, enfin, vont avoir
Leur commune part de richesse.
Nous portons le deuil des voleurs
Qui tous les jours font des bombances
Pendant que, dès leur prime enfance,
Péniblement triment les travailleurs.
Nous annonçons humaine société
Où tous auront bien-être et liberté.
Du patronat les formes sont maudites
Et nous portons le deuil des parasites.

Pourquoi ce drapeau teint en noir
Ainsi que le corbeau vorace?
- Les humains viennent d'entrevoir
Qu'ils sont tous d'une même race.
Nous portons le deuil des soudards
Vivant de rapine et de guerre.
Les peuples veulent être frères
Et des nations brûlent les étendards.
Nous annonçons l'ère de vérité,
Ère d'amour et de fraternité!
Des généraux l'existence est flétrie
Et nous portons le deuil de leur patrie.

Pourquoi ce drapeau teint en noir?
Est-ce une religion suprême ?
L'homme libre ne doit avoir
Pour penser nul besoin d'emblème!
- L'anarchiste n'accorde pas
A ce drapeau valeur d'idole,
Tout au plus n'est-ce qu'un symbole,
Mais en lui-même il porte son trépas
Car annonçant la fin des oripeaux
Il périra comme tous les drapeaux.
En Anarchie où régnera la Science,
Pour tout drapeau, l'homme aura sa conscience

 

Chanson de Louis Loréal (1922)

 

louise-attaque

Repost 0
Published by jean-rumain - dans Article
commenter cet article
11 août 2011 4 11 /08 /août /2011 13:20

 

Tout-est-politique-copie-1.JPG

Collages sur toile. 80 x 120 cm

 

tout-est-politique-detail-1.JPG

détail

 

tout-est-politique-detail-2.JPG

détail

tout-est-politique-detail-5.JPG

détail

tout-est-politique-detail-3.JPG

détail

Repost 0
Published by jean-rumain - dans Galerie
commenter cet article
10 août 2011 3 10 /08 /août /2011 12:23

 

 

 

White riot  The Clash (1977)  Traduction

 

[Refrain]
Emeute blanche – je veux faire une émeute
Emeute blanche – ma propre émeute
 

Les noirs ont beaucoup de problèmes
Mais ça ne les dérangent pas d'envoyer des briques
Les blancs vont à l'école
Où l'on t'enseigne comment devenir bête

Et chacun fait
Ce qu'il a à faire
Et personne ne veut
Aller en prison !

[Refrain]

Tout le pouvoir dans les mains
Des gens assez riches pour l'acheter
Pendant que nous marchons dans la rue
Trop de poulets pour ne serai- ce que l'essayer

Et chacun fait
Ce qu'il a à faire
Et personne ne veut
Aller en prison !

[Refrain]

Est ce que tu reprends
Ou donnes les ordres ?
Est- ce que tu recules
Ou vas de l'avant ?


 

 

 

 

London Calling The clash (1979)  Traduction


L'appel de Londres aux villes lointaines
Maintenant la guerre est déclarée et que la bataille approche
L'appel de Londres à ceux du sous sol
Sortez du placard, vous tous garcons et filles
L'appel de Londres, maintenant ne nous regardez pas
Toute cette Beatlemania bidon a mordu la poussiere
L'appel de Londres, regarde nous n'avons pas à bouger
Excepté pour le regne de cette matraque

[Refrain]
L'age de glace arrive, le soleil se rapproche de plus en plus
Fusion attendue, les récoltes de céréales sont maigres
Les machines s'arrêtent, mais je n'ai pas peur
Car Londres est se noie et je vis près de la Tamise

London calling à la zone d'imitation
Oublie le, frere, tu peux y aller seul
L'appel de Londres aux zombies morbides
Ne t'accroche pas-et prends ta respiration
L'appel de Londres -et je ne veux pas tirer
Mais pendant que nous parlions je t'ai vu t'assoupir
L'appel de Londres, regarde nous ne sommes pas à la hauteur
Excepté pour celui ci avec les yeux jaunâtres.

[Refrain] x2
L'age de glace arrive, le soleil se rapproche de plus en plus
Les machines s'arrêtent les les récoltes de céréales sont maigres
Une erreur nucléaire, mais je n'ai pas peur
Car Londres est en train se noie et je vis pres de la Tamise

Maintenant prends ca
L'appel de Londres, oui, nous y étions, aussi
Et tu sais ce qu'ils ont dit ? Et bien, Certaines choses étaient vraie ! ! !
L'appel de Londres en haut du numéro
Et après tout ca, tu ne veux pas me donner un sourire ?
L'appel de Londres

Je ne me suis jamais senti comme ca.


 

 

 

Riot Van    Artic Monkeys (2006)   Traduction


Le fourgon des émeutes roulait
Et déclenchait l'excitation des garçons
Mais les policiers semblaient agacés
Peut- être étaient- ils ceux qu'ils auraient dû éviter

La nuit dernière, ils ont été poursuivi par des hommes avec des matraques et des képis
Ils ne l'ont pas fait si mal que ça, continuant de s'enfuir malgré les rires

"S'il te plaît arrêtes seulement de parler
Parce qu'ils ne nous trouverons pas si tu te tais
Oh ces idiots habillés en bleu
Et bien ils ne nous attraperont pas, toi et moi"

"Tu as bu, fils ? Tu ne m'as pas l'air assez agé"
"Je m'excuse officier mais y a t-il un âge pour boire ? "

Personne ne me l'a dit

Le fourgon des émeutes roulait
Et ces gars relèvent simplement les flics
Leur demandant pourquoi ils n'ont pas attrapé des criminels convenables
Pourquoi ils n'ont pas relevés leurs adresses et leurs noms

Mais ces gars ne pouvaient pas s'en foutre plus

Il a été jeté dans le fourgon
Et tous les flics l'ont tabassé à l'intérieur
Et il n'avait aucune chance de gagner

Il n'avait plus qu'à prendre sur lui.

 

 

 

Talkin' Bout A Revolution   Tracy Chapman  (1988)    Traduction

Ne sais-tu pas que tu parles d'une révolution
Ça sonne comme un chuchotement
Ne sais-tu pas qu'ils parlent d'une révolution
Ça sonne comme un chuchotement

Pendant qu'il sont là attendre en ligne pour l'aide sociale
Pleurant aux portes de ces armées du salut
Perdant du temps dans les lignes du chômage
Assis là à attendre une promotion

Ne sais-tu pas que tu parles d'une révolution
Ça sonne comme un chuchotement

Les pauvres vont se soulever
Et prendre leur part
Les pauvres vont se soulever
Et prendre ce qui leur appartient

Ne sais-tu pas que tu devrais courir, courir, courir,...
Oh je dis que tu devrais courir, courir, courir, courir,...

Parce que finalement les tables commencent à tourner
Parlant d'une révolution
Parce que finalement les tables commencent à tourner
Parlant d'une révolution oh non
Parlant d'une révolution oh

Pendant qu'il sont là attendre en ligne pour l'aide sociale
Pleurant aux portes de ces armées du salut
Perdant du temps dans les lignes du chômage
Assis là à attendre une promotion

Ne sais-tu pas que tu parles d'une révolution
Ça sonne comme un chuchotement

Et finalement les tables commencent à tourner
Parlant d'une révolution
Parce que finalement les tables commencent à tourner
Parlant d'une révolution oh non
Parlant d'une révolution oh non
Parlant d'une révolution oh non.


 

 

Passi  Emeutes (2007)

 

singe

 

Repost 0
Published by jean-rumain
commenter cet article
9 août 2011 2 09 /08 /août /2011 22:09

Le 9 août 1888, au cours d'une réunion de terrassiers grévistes, l'anarchiste Joseph Jean-Marie Tortelier se fait l'avocat de la « grève générale ».


Joseph Jean-Marie Tortelier (né à Bain-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine) en 1853 ; mort à
Eaubonne (Oise) le 1er décembre 1925) était un menuisier, militant anarchiste et syndicaliste
révolutionnaire partisan de la grève générale.
Il est condamné le 3 avril 1883 à trois mois de prison suite à la manifestation des sans travail
du 9 mars 1883.
Il anime ensuite, avec d'autres, la Ligue des antipatriotes et la Ligue des anti propriétaires.


Origines et mythe de la grève générale
L'expression est née en France à la fin du XIX° siècle dans les milieux du syndicalisme.
Théorisée, entre autres, par Joseph Tortelier et Aristide Briand, elle était synonyme de
révolution. La cessation de toute activité productive conduisant obligatoirement à
l'effondrement du capitalisme, Georges Sorel en fit l'apologie en 1905-1906 en la présentant
sous la forme d'un mythe mobilisateur censé remplacer la théorie marxiste de la catastrophe
finale du capitalisme, jugée fataliste (voir ses Réflexions sur la violence). Elle fut à ce titre au
centre de la théorie du syndicalisme révolutionnaire et considérée comme le prolongement de
la politique d'action directe. L'échec des grèves générales lancées par la CGT, notamment le
premier mai 1906, contribua au déclin du mythe révolutionnaire qu'elle représentait. La
social-démocratie n'omit pas de discuter dans ses congrès internationaux l'hypothèse de la
grève générale comme substitut de la révolution politique. C'est ainsi que Rosa Luxemburg
consacra un ouvrage au sujet en 1906.


Grèves générales notables :
La Grève générale de 1917 en Espagne
La Grève générale de 1919 à Seattle
La Grève générale de 1926 au Royaume-Uni
La Grève générale de 1932 à Genève
1936 (en France)
La grève générale de l'hiver 1960-1961 en Belgique
La grève générale d’une heure en avril 1961 en France, pour contrer le putsch des généraux
Mai 1968
L'Affaire Lip de 1973 à 1974, dans la ville de Besançon : à noter le premier cas d'autogestion
et la présence de plus de 100 000 manifestants le 29 septembre 1973 dans les rues de la
capitale comtoise.
La Révolution orange de 2004 en Ukraine.
La Grève générale des Antilles française de 2009


(Source : wikipedia.org/wiki/Portail:Anarchisme)

 

greve-generale-2.jpg

 

greve-generale.jpg

Repost 0
Published by jean-rumain
commenter cet article